Commentaire de Ahlen
sur L'Otan abat ses cartes et joue la provocation aux portes de Moscou


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ahlen Ahlen 18 avril 2009 11:01

Tout est fait pour ignorer, sinon provoquer la Russie. Le narcissisme de l’OTAN n’est qu’une invitation à une course effrénée à l’armement. sous couvert de l’intégrité territoriale, l’indépendance et la souveraineté de l’Arménie, de l’Azerbaïdjan, de la Géorgie et de la République de Moldova." Dans les faits, ces gesticulations de l’OTAN ne valent rien à côté du coup de poing russe en Georgie. Deplus, le pantin Saakachvili est malmené par son propre peuple, n’en déplaise aux instigateurs de la destabilisation : OTAN et Israël.


Voir ce commentaire dans son contexte