Commentaire de Georges Yang
sur L'Otan abat ses cartes et joue la provocation aux portes de Moscou


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Georges Yang 18 avril 2009 14:09

Si Obama est si différent des autres présidents américains, qu’il annule les manoeuvre !

Réponse souhaitable du Kremlin, des manoeuvres jointes avec l’armée serbe à la frontière du Kosovo !


Voir ce commentaire dans son contexte