Commentaire de Marsupilami
sur Descartes inutile et incertain ? Retour sur une polémique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marsupilami Marsupilami 27 avril 2009 16:56

@ Courouve

Article intéressant et bien documenté. Effectivement, Descartes était loin d’être « cartésien » au sens où nous l’entendons aujourd’hui, qui est synonyme de rationalisme étriqué.

Il faut par ailleurs se méfier des uchronies. Descartes bidouillait pas mal le savoir au nom du croire, certes, mais c’était le cas de pas mal de grands savants du passé. Kepler, par exemple, était à la fois un être très croyant et très savant, et c’est sa foi dans l’harmonie du monde voulue par Dieu qui a fini par l’amener à éjecter les planètes du système solaire de leurs épicycles fictifs tout en confirmant que le Soleil était au centre de ce système. Savoir et croire ne sont pas nécessairement opposés. Ils peuvent collaborer efficacement quand leur union ne procède d’aucun amalgame.


Voir ce commentaire dans son contexte