Commentaire de CastoR
sur Les pieds nickelés d'Al-Quaida


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

CastoR 14 mai 2009 09:50

Tall, voyons... !

Il ne se lit déjà pas en l’écrivant (c’est de l’écriture automatique), tu vas pas en plus lui demander de relire les yeux ouverts !
 
Le PC avait expérimenté cette technique pour éviter que les propagandistes du parti ne sombrent définitivement dans la folie. Des études avaient en effet montré qu’à force d’écrire les idées communistes, on pouvait finir par les croire réalisables !

Ce qu’ils n’ont jamais réussi à régler, c’est le problème de la mise en page, de la cohérence et des fautes d’orthographe.

D’un point de vue étude de personnalité, toutefois, l’analyse est intéressante à plus d’un titre :

- le fouillis démontre que c’est le bordel dans la tête de l’auteur ;
- le nombre de liens tend à démontrer un net penchant pour le bondage ;

On révèle toujours beaucoup plus sur soi avec la façon d’écrire qu’avec les idées que l’on véhicule.


Voir ce commentaire dans son contexte