Commentaire de Mr.K (generation-volée)
sur Le roman « La mosquée Notre-Dame de Paris 2048 », publié avec quatre ans de retard !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 15 mai 2009 20:07

Ce livre , je ne l’ai pas du tout apprécié,pourtant comme un intervenant du fil,j’en lis de la SF et y a beaucoup de terre boueuse à retourner avant de trouver les pépites.

L’auteur nous parle du meilleur des mondes,de 1984 comme des « anti-utopie » mais quand je les ai lu,et que j’ai fait le rapprochement avec Propaganda de Edward Bernays, neveu de Freud ou La stratégie du choc de naomi klein,je n’ait vue qu’ utopie,celle des élites.
Leurs rêves de contrôler les masses n’est pas un fantasme,les raisons sont diverses mais le but est le même.
D’ailleurs il n’y a pas que les élites pour considérer le meilleur des mondes comme une utopie,certains parmi nous sont lassent de la sauvagerie de leurs concitoyens et ne rechignerai plus devant une « dictature éclairée » mais cela n’existe pas.
Moi meme je ne voit pas un monde horrible dans le livre d’Aldous Huxley,du moins pas plus horrible que le monde des 18000 enfants qui meurt de faim par jour dans lequel nous vivont.
Je voit juste la confirmation d’une idée que j’apprecie :

 « Toutes societés,pour perdurer,doit tolerer en son sein une parcelle de folie »

Je finirais en citantIsaac Asimov sur la science fiction :

« Individuellement, les histoires de science-fiction peuvent paraître triviales aux yeux des philosophes et des critiques d’aujourd’hui, mais l’esprit de la science-fiction, son essence, portent à présent la clé de notre salut, si tant est que nous puissions être sauvés. »

 


Voir ce commentaire dans son contexte