Commentaire de plancherDesVaches
sur Le fond : Ici et maintenant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

plancherDesVaches 18 mai 2009 14:50

Bonjour Monsieur Santi. Votre lac ne semble pas encore flamber. J’en suis content pour vous.

Par contre, lorsque vous écrivez qu’il serait suceptible d’envisager une certaine vue de possible reprise.... Vous avez dû boire trop d’eau du lac.

Certes, la nationalisation de pertes tourne à plein régime.
Vu ce que tous les bons gouvernements ont déversé de milliers de milliards, ça a remis un peu d’huile dans les rouages des pompes à fric de la finance-économie.
Les pauvres. Tourner à sec, ils ont bien grincé des dents.
Mais....

Vous semblez oublier que le réel va vous retomber sur la figure.
Je préviens toutes mes connaissances depuis août 2008. Car il n’était pas difficile de voir que le chateau de cartes virtuel se prenait un coup de vent force 12.

Maintenant, il y a lieu de s’interroger sur ce qu’est un paradis fiscal en temps de guerre économique.
Peut-être êtes vous trop jeune ou trop inexpérimenté pour connaître la guerre. Quelque part, grand bien vous fasse. Mais....
Pendant la dernière mondiale, la Suisse fut du coté de tout le monde. Il s’agissait d’une guerre réelle.

Elle ne pourra plus l’être si les peuples décident de faire la guerre à l’argent et aux pays qui défendent le mieux sa religion...

Bon, sinon, pour les fonds : 1/3 n’existent déjà plus, le reste va s’écrouler tout seul.
Pour l’inflation, elle ne pourra qu’arriver et c’est peut-être la chance qu’auront à saisir les peuples pour ne plus être les esclaves de l’argent.

Un ancien « pays des Droits de l’Homme » en a profité jadis pour devenir une grande nation.


Voir ce commentaire dans son contexte