Commentaire de Walden
sur L'amarante, plante espiègle


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Walden Walden 20 mai 2009 13:23

« (...) l’apparition d’amaranthe résistante au glyphosate n’est absolument pas due aux OGM »

De facto, il semble bien que si, quand bien même il n’y aurait pas d’hybridation : puique c’est bien l’utilisation des uns (en l’absence desquels on ne pourrait déverser ces quantités de pesticides auxquels ils sont censés être les seuls à résister) qui crée les conditions favorables à la sélection naturelle de l’autre (l’amarante non pas « OGM naturelle », mais mutante, ce qui n’a rien à voir : car OGM implique manipulation génétique).

« Le coupable n’est donc pas l’OGM mais bien le système d’agriculture intensive et l’utilisation exdagérée de pesticides. »

Comme je l’explique plus haut, cet argument n’est qu’un artifice réthorique. Outre que terme de « coupable » n’est pas approprié, ce qui est mis en cause, c’est le système de culture aberrant promu par Monsanto, dont les OGM résistants au Round Up sont destinés notamment à vendre toujours plus de ce pesticide très toxiques produit par cette même firme.

Dissocier la culture des OGM résistants de l’utilisation des pesticides n’a pas de sens, puisqu’il s’agit d’un proces de culture structurel, dont les termes sont indissociables. Etant bien évident qu’il n’y aurait aucun intérêt à commercialiser ces semences en dehors du fait qu’elles ont la « valeur ajoutée » d’absorber sans défaillir des quantités de pesticides.

« Pas un problème du tout pour l’environnement (dans la nature, cela ne confère aucun avantage où il n’y a pas d’herbicide utilisé, et cette résistance n’a pas d’effet toxique) »
 
Cela en supposant que l’on connaisse tous les effets potentiellement induits par les manipulations génétiques, ce qui n’est pas le cas. Dire que les gènes modifiés n’influent que sur les critères sélectionnés - c’est à dire en réalité les critères observés - tel est le postulat de base non démontré des scientistes pro-OGM. Un postulat aussi solide que celui de l’innocuité de la diffusion intense de champs de micro-ondes : comme une version moderne de la foi du charbonnier smiley

___________________

Merci à l’auteur pour cette excellente nouvelle : où l’on voit bien que le prétentieux génie génétique n’est rien à côté du génie invisible de l’évolution naturelle. « L’Homme maître et possesseur de la Nature », ce n’est pas encore pour demain smiley


Voir ce commentaire dans son contexte