Commentaire de olivier cabanel
sur L'amarante, plante espiègle


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2009 16:16

Hunter,
c’est vrai que çà redonne un peu d’espoir, et qu’en ces temps de crise, çà fait du bien par ou çà passe.
cette volonté de donner un prix à tout ce qui est vivant, créatif, finit par nous donner la nausée.
mais la nature est là, et bien plus forte que l’on peut le penser.
elle nous présente l’addition, et pour monsalaud, elle va être salée.


Voir ce commentaire dans son contexte