Commentaire de lisca
sur Renart et l'Euro-Planète


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lisca lisca 10 juin 2009 23:56

Il y a déjà le véritable parti écologiste avec un vrai programme intelligent de Waechter et de Lalanne qui a lancé un appel.
http://www.leparisien.fr/elections-europeennes-2009/francis-lalanne-cohn-bendit-allie-de-sarkozy-02-06-2009-534133.php
JMLP a signalé l’irrégularité de cette élection où le temps de parole n’a pas été respecté.
Lire aussi : http://www.transfert.net/La-fille-a-Baader-accuse-Joschka*cohn-bendit
"Bettina Röhl (la fille d’Ulrike Meinhof) remet (au journal Libération) une grande enveloppe. A l’intérieur, elle a pris soin de placer non seulement le texte où Cohn-Bendit relate son expérience au jardin d’enfants de l’université de Francfort, mais aussi une photocopie couleur de la couverture du magazine Das da où l’article est paru, en août 1976. S’y étale une fille demi-nue, un sein, etc. (du porno). Dirigée par le propre père de Bettina Röhl, l’ancien mari d’Ulrike Meinhof, la revue mêlait pornographie et textes gauchistes.

Bettina Röhl a accompagné le tout d’un texte de sa plume, titré « Danni (sic), le grand tacticien », où elle accuse Cohn-Bendit d’avoir rédigé cet article juste après la manifestation qui suivit la mort de sa mère, le 10 mai 1976, à Francfort. « Parce qu’un peu de massage d’âme en public était considéré comme une diversion nécessaire à cause de la tache honteuse que représentait la manifestation Meinhof », où un policier avait été grièvement brûlé. Par cet écrit, Cohn-Bendit aurait voulu « faire doucement et pieusement oublier la violence de la démonstration Meinhof », poursuit Bettina Röhl. Ceci au milieu d’une bordée d’insultes sur « Danni, qui lui-même n’est guère plus grand qu’une grande fille de 5 ans », ou encore « Cohn-Bendit, le ministre de la propagande du milieu », « l’attiseur de violences qui, lui-même, se tenait à l’abri du front ».


Voir ce commentaire dans son contexte