Commentaire de Tzecoatl
sur D'autres capitalismes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Tzecoatl 7 août 2009 18:54

Et que gagne un homme politique à déréguler ? Est-il celui qui tient le stylo du texte de loi de la première à la dernière lettre ? Le marché et ses prescripteurs ne sont-ils point derrière ?

N’y a-t-il pas une asymétrie de pouvoir entre le décideur politique et le détenteur de capitaux ?

Au fait, puisque nous y sommes, que pense un libéral de la création monétaire lors du travail et sa destruction lors de la consommation ? Cela serait-il une monnaie privée possible, tout au plus ? Ou, plus intéressant, considère-t-il cela valide économiquement, loufoque, ou motus et bouche cousu ?


Voir ce commentaire dans son contexte