Commentaire de J. GRAU
sur Crise systémique : pour qu'une branche de l'altermondialisme déploie le drapeau du socialisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jordi Grau J. GRAU 20 août 2009 16:17



Bonjour Christian Delarue.

J’ai de la sympathie pour votre article. J’ai moi-même adhéré et milité à ATTAC de 2000 à 2008. J’ai quitté votre association pour diverses raisons :
- Il n’y a plus de comité local près de chez moi.
 - ATTAC a perdu en crédibilité avec la lamentable guerre civile qui l’a déchirée
- Il est un peu désespérant de prêcher dans le désert, et de ne pas voir les effets concrets du mouvement altermondialiste.

Cela dit, je ne pense pas que votre travail soit inutile, même s’il est ingrat. Remuer des idées subversives finit toujours par porter ses fruits - la question est de savoir quand et comment.

Après ces préambules, j’aimerais que vous clarifiiez un peu votre pensée. Je pense que personne sur AgoraVox ne prendra au sérieux l’amusant Lerma, lorsqu’il fait de vous un disciple de Georges Marchais et un défenseur du « bilan globalement positif » du socialisme soviétique. En revanche, beaucoup se demanderont sans doute ce que vous entendez par « démocratie socialiste » ou « socialisme démocratique ». J’imagine qu’il ne s’agit certainement pas de ce qu’on appelait naguère « démocratie populaire ». Qu’en est-il du rôle de l’Etat dans votre projet ? Comment arriver à concilier une certaine centralisation du pouvoir économique et la liberté des citoyens ? Enfin, mais c’est moins important, j’aimerais savoir en quoi votre position personnelle est représentative des idées d’ATTAC en ce moment.


Voir ce commentaire dans son contexte