Commentaire de Le péripate
sur Projet de référendum sur les services publics


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 23 août 2009 16:54

Le premier bénéficiaire d’une administration est l’heureux possesseur du maroquin. N’as tu rien appris de l’histoire soviétique ?
C’est pourquoi, dans le but unique que le débat (ouarf) ne soit pas confisqué par les « intérêts catégoriels », il est bon que ceux qui seraient intéressés au premier chef pour que la fabrication de chaussures (c’est un exemple ouarf) restent dans le giron du public ne soient pas consultés.

Mais cette petite provocation n’est qu’un attrape couillon (merci de t’être précipité) destiné à montrer que qu’un débat (re-ouarf) débarrassé des intérêts catégoriels est une foutaise.


Voir ce commentaire dans son contexte