Commentaire de Denis COLLIN
sur Le singe descend de l'homme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Denis COLLIN Denis COLLIN 10 octobre 2009 13:28

Cette information n’est pas un scoop. On sait depuis quelques années que la « marche sur les phalanges » des chimpanzés est un caractère dérivé par rapport à la bipédie (caractère primitif) qui continue d’être tenue pour le propre du genre homo... C’est aussi tout l’adaptationnisme néodarwinien (la théorie synthétique de l’évolution) qui en prend un nouveau coup. Mais les travaux de Stephen Jay Gould avec sa critique virulente du « planglossisme » adaptationniste avait déjà sérieusement ébranlé le dogme.


Voir ce commentaire dans son contexte