Commentaire de Carlo Revelli
sur Pourquoi il faut aider la Fondation AgoraVox


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 22:50

Léon l’article est toujours là. Le serveur aujourd’hui a été très sollicité par les visites (plus de 70.000 je crois) et a planté à plusieurs reprises dans la journée. Je pense que l’erreur que vous avez venait de là. Je ne rentre pas dans le mérite de cet article que je n’ai pas lu. S’il est passé c"est qu’une majorité de rédacteurs l’ont fait passer (je viens de voir 7 votes positifs). Si la tribune est mauvaise comme vous dites, ceci normalement devrait se voir dans les commentaires. L’article, une tribune libre en réalité, ne peut être supprimé que s’il contrevient à la loi. Dans ce cas, signalez-le via le formulaire et cela sera étudié.

Pour le reste, je ne comptais absolument pas sur votre générosité. Heureusement pour AgoraVox tous ne raisonnent pas comme vous et je remercie dés maintenant les nombreux généreux donateurs. La plupart d’entre eux je ne les connais même pas car il s’agit de simples lecteurs sur le site qui interviennent rarement. Je le remercie sincèrement.

Ce que vous appelez de tous vos voeux, c’est un site bien rangé avec une politique éditoriale bien définie avec son petit comité de rédaction. C’est aux antipodes de ce que je veux pour AgoraVox qui pour moi n’est rien d’autre qu’un baromètre de la société.

Ce que vous voudrez faire on le retrouve dans tous les autres médias mais ici c’est impossible. Totalement impossible.

J’ai du mal à vous comprendre au final tant vous que Le Furtif ou d’autres dans le même cas de figure. Depuis des années vous ralez, vous trouvez que ça va de pire en pire, que le site est abominable, qu’il court à la catastrophe...etc. Et pourtant vous êtes toujours ici. Pourquoi vous aimez tant souffrir ? Pourquoi vous ne vous créez pas votre propre site avec votre politique éditoriale bien définie et vos propres modérateurs ? La technologie est à la disposition de tous et le temps ne semble pas vous manquer. Je suis sûr que vous seriez plus épanouis comme acteur d’une telle expérience plutôt que comme specteur aigri de quelque chose que vous détestez. Ne le prenez pas mal, mais si je me permets de vous écrire c’est après plusieurs années que j’observe vos critiques. 

AgoraVox a de nombreux défauts bien entendu. Certains peuvent être résolus facilement. Pour d’autres c’est plus compliqué. Mais pourquoi continuer à rester dans quelque chose de si mauvais ?


Voir ce commentaire dans son contexte