Commentaire de Philippe Vassé
sur LE TCE : un nouveau Traité de Versailles encore plus explosif


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe Vassé Philippe Vassé 8 novembre 2009 22:23

Atahualpa,

Votre vision des rapports du monde commence à dater.

Que vous ne suiviez pas l’évolution du monde, c’est acceptable, même si vous vous auto-définissez comme « à la source de l’information », mais que vous ignoriez à ce point les relations russo-ukrainiennes tient du prodige à l’heure d’Internet.

La Russie, dont vous dites qu’elle craindrait une UE, forte ou non, est loin de vos fantasmes.

1) l’euro a satisfait plus l’économie russe que celles des pays européens, tous en recul au niveau mondial ! l’Etat russe y a trouvé une monnaie qui permet d’assurer pleinement son rôle nouveau, notamment sur les marché du gaz, du pétrole, mais aussi de nombreux minerais rares et chers.

2) sa mafia a adoré l’euro qui passe les frontières sans difficulté.

Quant à prêter au pouvoir russe des visions de reconquête de l’Ukraine, là, vous versez dans la science-fiction.

L’argument du TCE protégeant mieux l’Ukraine que personne ne menace sauf les affrontements au sein de ses autorités publiques est d’une ridicule achevé.

Le monde a vu pendant la guerre russo-géorgienne la force de l’UE et de sa diplomatie. La Russie a gagné un conflit militaire, elle a édifié 2 Républiques proches de ses intérêts dans la région et a assuré ses liaisons pétrolières vers l’Asie. L’UE a tout entériné, même le retrait décidé par Moscou de ses troupes entrées en Géorgie !!!

Puisque vous êtes à la source de l’information, je rappelle à votre savoir que la Russie, la Chine et l’Inde, entre autres pays d’Asie centrale, sont membres aussi d’un pacte militaire et économique, avec des accords de solidarité mutuelle.... et que l’UE, face à cette alliance, pèse peu, voire très peu car l’UE n’a ni matières premières, ni de marchés en développement liés à l’Asie qui a beaucoup évolué elle aussi vers un regroupement plus grand que préfigure l’ASEAN

En clair, l’UE, qui n’a pas de diplomatie, mais qui a DES diplomaties (farnçaise et allemande, entre autres), ne sera pas plus aidée par le TCE qu’auparavant par les autres traités.

Quant à la diplomatie de Londres, chacun sait depuis 2003 -guerre en Irak- qu’elle se décide à Washington et ignore superbement les demandes de l’UE comme telle !

Ceci étant, le TCE avec ses intégrations en cours va mettre en difficulté l’égalité des 27 pays en droit et en matière économique, financière et sociale vu les différences de traitement prévus selon les pays, va renforcer certaines rancunes historiques vivaces et ne permettra en aucun cas d’améliorer le niveau de vie des citoyens de la zone UE en chute libre !

En 1992, la France était la 5ème puissance économique mondiale selon son PIB par habitant. Et maintenant ?

Elle a reculé vivement, mais je ne serai pas cruel en rappelant à « une source de l’information » sa place mondiale actuelle.

Ce qui est sûr est le recul et la perte d’influence économique mondiale. Heureusement, tout cela n’est pas dû qu’à l’UE, mais la crise a bien frappé l’UE, ses 27 pays, et surtout elle a frappé l’euro dont la montée en parité avec le dollar accentue les effets de la crise financière et globale.


Voir ce commentaire dans son contexte