Commentaire de Tzecoatl
sur La dette, mode d'emploi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Tzecoatl 29 décembre 2009 17:39

« Votre conclusion est du pur langage technocratique de toilette dont on voit les méfaits actuellement. »

Non, ce qu’ont appliqué la BRI était antérieur à la crise, la BCE en réponse à la crise.

Il aurait mieux valu qu’elles se concertent préalablement afin de synchroniser leurs politiques.

Il serait également préférable qu’elles accroissent ces politiques, au lieu de maximiser les revenus des banques secondaires, et donc notre servage par la dette (puisque par l’intérêt, c’est du domaine de l’impossible à réformer).

La réforme que je propose ici n’est pas une révolution. Pour les révolutions monétaires, vous pourrez vous référer à mes articles précédents par exemple.


Voir ce commentaire dans son contexte