Commentaire de R.L.
sur La justice américaine autorise la torture des « non-personnes »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

R.L. 7 janvier 2010 15:28

C’est parce qu’on a pas assez protesté contre Guantanamo (boulot, chômage, souccis de toutes sortes, manipulations permanentes...) qu’’ils" sont passés à un cran au-dessus encore. Et avant Guantanamo, pour la guerre, et avant pour l’embargo (avec 500 0000 enfants morts -rappelons-nous la déclaration d’Allbright ! )...
Il en reste combien avant le désastre irrémédiable ?
Car enfin, n’oublions pas qu’au coeur de cette information inimaginable il y a quelques années encore, aux USA, comme en Europe, le terrorisme n’est plus directement du ressort de la justice mais des fonctionnaires de police (Patriot Act, lois Perben...) : en un mot, un simple petit fonctionnaire des organes de sécurité (même sans être aux ordres du Politique !) zélé, raciste ou... seulement con, irresponsable... peut décider que vous êtes potentiellement un terroriste et vous rentrez dans l’engrenage : tout sera alors possible !!!
Ce sera pourra être chacun de nous...

Lisez le sociologue Jean-Claude Paye et vous commencerez à joindre les 2 bouts de ce qui nous attend avec ces malades.
« La fin de l’État de droit » (Éditions de La Dispute, 2004) - www.silviacattori.net/article379.html


Voir ce commentaire dans son contexte