Commentaire de Nobody knows me
sur La justice américaine autorise la torture des « non-personnes »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nobody knows me Nobody knows me 7 janvier 2010 15:40

Oh, mais rassurez-vous, je ne parlais absolument pas QUE des américains...


Voir ce commentaire dans son contexte