Commentaire de Neris
sur La justice américaine autorise la torture des « non-personnes »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Neris 7 janvier 2010 18:09

Actias

Le problème, ce n’est pas l’extermination comme seule réponse, le problème, c’est le pognon.

Parce que faire stériliser ou castrer les chats, c’est pas gratuit, ça coûte des sous.

Exterminer, ne coûte rien.


Voir ce commentaire dans son contexte