Commentaire de Georges Yang
sur Dérives sexuelles chez les politiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Georges Yang 14 janvier 2010 17:34

un peu de pornographie n’a jamais fait de mal a prersonne> Il faut juger les politiques sur leurs actions non sur des histoires de cul


Voir ce commentaire dans son contexte