Commentaire de José Lopez-Martinez
sur Sebastian Piñera remporte l'élection présidentielle chilienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

José Lopez-Martinez José Lopez-Martinez 19 janvier 2010 12:10


@ Satournenkare

« Surprenante analyse, surtout si on la compare à celle là :
http://www.legrandsoir.info/Electio.... »

L’auteur de cet article, Patrick Mignard, montre surtout son parfait mépris du système démocratique (supposé vicié dès que la droite accède au pouvoir) et son désespoir de voir le Chili se refuser à s’engager sur la voie de la dictature du prolétariat, aussi bien à l’époque d’Allende qu’aujourd’hui. Patrick Mignard montre clairement que peu lui importe le sort réel des gens (niveau de vie, conditions sociales, libertés politiques, etc.) mais bien la seule idée du Grand Soir.


Voir ce commentaire dans son contexte