Commentaire de non667
sur A service public, service public et demi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

non667 6 février 2010 22:52

à tous
avant 1981 sous Raymond BARRE 1°ministre , un certain LONGUET (+ MADELIN ) alors d’extrème droite avait pondu un rapport donnant la methode pour ramener le nombre de fonctionnaires à 400.000 Chiffre effarant du canard enchainé je l’avais corrigé en pensant :diminuer de 400.000 . Ce rapport était resté secret et inapliqué jusqu’au changement de majorité
30 ans d’observations et de réflexions m’ ont permi de voir sa mise en oeuvre
Principe global
tout service public peut être privatisé en totalité ou par parties
il suffit d’établir un cahier des charges et de lancer des appels d’offres et de les attribuer au moins disant ou au mieux copain !!
Celà devient une ligne budgetaire voté par des élus et un minimum de fonctionnaires inspecteurs des travaux finis s« assurent du respect des contrats et de la régularité des comptes !!!
pour faire passer tout ça en catimini ,on découpe les services ,on leur attribue une enveloppe budgetaire à chaques parties ainsi prete pour le privé
on sabote volontairement (départ a la retraite remplacé par des vacataires ,contractuels incompétents ) restructuration,déplacement du personnel pour le destabiliser (suicide france télecom ) afin de le critiquer pour justifier la privatisation.
un exemple dans l’E.N. autour de 1985 . le gouvernement voulait faire passer  » l’autonomie des établissements (lycées )" cad recrutement des profs , bacs élèves. Le P.S. et ses syndicats proches étaient pour cette préparations au privé ,ils sont restés muets !
Ce sont les trotskistes infiltrés à F.O. qui ont mobilisé et mis en échec ce projet .
etc...etc...


Voir ce commentaire dans son contexte