Commentaire de nilasse
sur Crise de l'euro : les premières conséquences internes et externes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

globulos nilasse 16 février 2010 12:42

vous savez sans doute que les matières premières sur la scène international ont un coût. expliquer nous donc après la flambée de nombre de ces matières,comment sans l’euro nous pourrions faire face. je ne crois pas etre moins bien renseigné que vous,pas plus que je ne crois pas etre plus stupide que vous. il serait a mon sens,tant de sortir de ce genre d’ideologie franco française. le monde bouge et la france,puissance secondaire ne serait plus rien sans l’europe et la monnaie commune. que nous traversions une turbulence est indeniable,et je ne crois pas que surfer sur les inquietudes pour donner du credit a votre theorie soit profitable a quiconque si ce n’est a vous meme. vous nous dites :

La peur n’est pas un commerce, sauf pour les partisans de « complots »

c’est exactement ce a quoi vous jouez. cette phrase est la preuve que l’on reproche aux autres ses propres excès. voyageant pas mal,je peux affirmer que sans l’euro et l’europe,les choses seraient bien pire.


Voir ce commentaire dans son contexte