Commentaire de José Lopez-Martinez
sur La « taxe Robin des bois »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

José Lopez-Martinez José Lopez-Martinez 19 février 2010 15:57

@ Traroth :

« La France est une première exception, sans même chercher plus loin. »

Parce qu’une exception est censé modifier une tendance générale ?


Voir ce commentaire dans son contexte