Commentaire de wesson
sur Iran : craintes d'embrasement mondial


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 23 février 2010 16:54

Bonjour Julius, john et Legus,

Exact John et Legus, une bombe atomique fait avec de l’U enrichi à 20% n’est pas réaliste. En plus de la masse surcritique, il y a le confinement qui permet justement d’atteindre la puissance « atomique ». CAD, il faut comprimer la masse d’uranium de manière à ce qu’elle occupe un volume minimal au moment ou la réaction de fission se produit, justement pour maximiser le nombre de cycles de réaction.

Pour l’expliquer simplement, utiliser de l’uranium faiblement enrichi ne donnerai qu’un pétard mouillé, d’une équivalence énergétique égale à quelques centaines de grammes de TNT.

D’une manière générale, la fabrication d’une bombe atomique ne se résume pas à la seule obtention de matériaux fissile - et encore heureux ! Il faut également le bon design mécanique et qui plus est avec les lentilles explosives et des matériaux extrêmement spécialisés dont la fourniture est plus que contrôlée. Rien que au niveau de l’initiateur (la source de neutrons qui va démarrer la réaction atomique), les fournisseurs se comptent sur les doigts d’une main.

Même en admettant que l’Iran ait assez de matière fissile de grade militaire, son utilisation efficace (ce qui veut dire la puissance du BOUM) ne s’obtient que après de nombreux test qui prennent des années, et des tests qui ne peuvent pas être discret. Résumer la fabrication d’une bombe atomique à la seule fourniture d’uranium enrichi est une imposture.


Voir ce commentaire dans son contexte