Commentaire de Le péripate
sur Vivre sans banque centrale - Quand le Panama donne l'exemple


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 23 février 2010 20:36

Je crois que vous avez passé sous silence l’autre moyen dont dispose une banque centrale pour « réguler » le crédit : la fixation du taux de réserve des banques privées et la qualité des fonds de ces réserve. Ce sont aussi des moyens puissants.

Mais tout ça va dans le même sens : stimuler, doper, shooter, gaver de crédit l’économie pour satisfaire des promesses électorales et accomplir un rêve prométhéen. Avec pour conséquence que de puissantes vagues viennent régulièrement, cycliquement, corriger le cours détourné des évènements.


Voir ce commentaire dans son contexte