Commentaire de Lucilio
sur Vivre sans banque centrale - Quand le Panama donne l'exemple


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Lucilio Lucilio 23 février 2010 22:33

epapel,

En quoi le Panama serait-il un passager clandestin ? Le passager clandestin ne seraient-ce pas plutôt les États-Unis qui vivent à crédit en fourguant du papier monnaie dévalué à travers le monde. Les Panaméens, eux, par contre, gagnent leurs devises sur leur marché international en échange de biens et services réels.

Sinon, l’Humanité a vécu 10.000 ans sans banque centrale et la monnaie existe partout dans le monde, en remplacement du troc, depuis la plus haute Antiquité.


Voir ce commentaire dans son contexte