Commentaire de Rétif
sur Nous sommes plus riches que nous le pensons


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Rétif 12 mars 2010 18:23

Excellente réflexion et réaliste et qu’il fallait faire un jour.
On nous imtime souvent, à propos d’un certain réchauffement climatique de ne pas confondre
 la météoro-logie et la climato- logie, c’ à d. le court et le long terme.
C’est le même genre de précision qui s’impose, et de façon bien plus pertinente au sujet des
progrès de l’économie.Le progrès technique n’a été possible qu’allant de pair avec celle-ci.
Quand on se rappelle qu’il devait y avoir en France vers 1900 une centaine de voitures(et de propriétaires de), qu’avant la dernière guerre mondiale on s’éclairait encore dans certains coins de campagne,à la lampeà pétrole,qu’en 1945 on se baignait dans des « tubs »,qu’il fallait 6 jours pour traverser l’Atlantique, justes quelques exemples, mais on pourrait continuer longtemps. Et qui ne se souvient du 22 à Asnières.Sans compter l’amélioration de l’alimentation générale etc... on a une idée de l’évolution gébérale sur le long terme de nos sociétés.
De plus en plus de gens ont accès à ce qui, il y a peu, étaient les privilèges d’une certaine classe socialequ’on appelait la bourgeoisie et dont nous faisons tous, volens nolens, économiquement partie ici.
Sans oublier que ce résultat est acquis avec une évolution démographique passant de 
2 à 7 milliards d’habitants de la planète.Défi extraordinaire.
Il ne faut pas se faire d’illusions, il y a et il y aura encore,surtout dans ces conditions, bien des difficultés et des crises.Il n’empêche qu’à travers des rechutes ; la courbe est montante.
Alors, ceux qui voudraient que tout soit toujours parfait dans le meilleur des mondes, auront toujours du grain à moudre ! 


Voir ce commentaire dans son contexte