Commentaire de morice
sur La globalisation du football


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

morice morice 16 mars 2010 13:09

venant d’un mec ayant écrit « L’environnement s’avère être la dernière bouée de sauvetage du socialisme »on peut tout craindre en effet.... c’est fait aujourd’hui. Rien sur l’exploitation des ressouces humaines par le pillage des jeunes joueurs noirs par les grands clubs.. non... banal, sans idée, tout le monde sait que ça se termine en entonnoir et que les matches se jouent à 1 à zéro. Bref, le foot est arrivé au sommet de son capitalisme effréné... rien non plus sur les supporters et ce qu’ils pensent des joueurs noirs en Italie. Les cris de singe résonnent toujours, coupe du monde ou pas.


Voir ce commentaire dans son contexte