Commentaire de King Al Batar
sur La globalisation du football


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

King Al Batar King Al Batar 16 mars 2010 13:42

Le probleme de la globalisation est que cela profite toujours aux mêmes....

Tant que les Africains se feront recruttés des leur plus jeune age pour integrer des centre de formations Européens, ils seront certainement bons footbelleurs et feront la joie des supporter de leur équipes nationales, mais il ne rapporteront rien à leur pays.

En effet, meme si le joueur est de nationalité Camerounaise ou Ivoirien ou je ne sais quoi, il évolue en Europe, et donc fait gagner de l’argent et est rémunéré par une inditstrie qui géographiquement ne se délocalise pas. En fait si le footballeur est la main d’oeuvre, alors on ne délocalise pas les entreprise pour avoir un moindre cout, on fait venir de la main d’oeuvre pour avoir de la qualité chez nous.... Ce qui se fait donc au détriment du pays d’ou provient cette main d’oeuvre puisuq’il ne fait aps gagner de l’argent à un club local.

Je suis au regret de vous annoncer que même si l’ecart de niveau s’est considérablement reduit, vous ne verrez pas prochainement d’équipe Africiane gagner une coupe du Monde, et non l’emergence des petits pays ne passe pas par la globalisation, et certainement pas dans le foot.

On se contente juste d’aller chercher des jeunes pepite sur le continent africian et on les forme chez nous.

Rien avoir avec l’amerique du sud, ou il y a des centres de formations, avec de grandds clubs, et le bon bresilien ou Argentin qui vient jouer en Europe a déjà fait ses preuve dans son centre puis dans un club local avant de venir chez nous. D’ailleurs certaines équipes d’amerique du sud n’ont rien a envie au club Européens. Les clubs africains en revanche.....


Voir ce commentaire dans son contexte