Commentaire de Lucilio
sur La pauvreté en Afrique diminue plus vite que prévu


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Lucilio Lucilio 18 mars 2010 14:45

Ben voyons, jako, c’est le FMI qui a empêché l’État congolais de payer les enseignants du réseau public. Le fait que Mobutu ait ruiné le pays avant 1997 et que depuis ce pays ait sombré dans une interminable guerre civile n’a, bien sûr, strictement rien à voir avec la faillite totale de l’État congolais. Non, c’est à cause de la faute du FMI qui fait rien qu’interdire de payer les fonctionnaires. Risible.


Voir ce commentaire dans son contexte