Commentaire de sisyphe
sur La pauvreté en Afrique diminue plus vite que prévu


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sisyphe sisyphe 19 mars 2010 00:35

Le brave Arthur Mage nous a copié un extrait du rapport, en mettent en gras un passage qui l’arrangeait, et en le tronquant. smiley

Alors, pour rétablir un peu les faits, examinons la suite de ce même texte :

Cette brusque accélération se greffe sur
une tendance déjà alarmante, observée
ces dernières années, d’augmentation
du nombre estimé des personnes sousalimentées.

Le nombre des sous-alimentés
avait connu une baisse significative dans
les années 70 et 80 ainsi qu’au début des
années 90, en dépit d’une croissance rapide
de la population, tandis que pour les pays en
développement, la proportion de personnes
sous-alimentées passait de un tiers en 1970
à moins de 20 pour cent dans les années 90.
Depuis la seconde moitié de cette même
décennie, le nombre des sous-alimentés
n’a cessé de croître malgré une baisse
continue de la proportion des personnes
sous-alimentées, réduite à 16 pour cent de
la population des pays en développement
et à 13 pour cent de la population mondiale
en 2004-06. De plus, pour la première fois
depuis des décennies, la crise récente a
provoqué un accroissement du nombre des
sous-alimentés aussi bien en termes absolus
qu’en termes de proportion.

La crise touche de vastes segments de
la population. Ceux qui ont été le plus
durement touchés par la hausse des prix des
denrées alimentaires – les ruraux sans terre,

Alors, Mage, il faut savoir lire jusqu’au bout...
 smiley smiley


Voir ce commentaire dans son contexte