Commentaire de ddacoudre
sur Ces gens qui n'éprouvent ni sentiments ni émotions (ou presque) et que nous subissons sans savoir pourquoi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ddacoudre ddacoudre 20 mars 2010 17:12

bonjour marineau

je ne suis pas allé jusqu’au bout de ton article : "Leur insensibilité sentimentale et émotionnelle (démontrée par l’imagerie médicale IRM) les rend incapables d’empathie, c’est pourquoi ils n’éprouvent aucun remords ni sentiment de culpabilité. Ils sont indifférents au mal qu’ils font et se croient dès lors tout permis.".

je n’avais nul besoin d’aller plus loin. F. Mitterran avait reproché a un de ses collaborateurs d’avoir montré son émotion, du coup il mettait devenu sympathique bien qu’il n’est pas la sympathie des français.

nos constructions de modèle matheux excluent le sentiment, et nous suggèrent comme guide des gens qui n’en n’ont pas ou sont capable des les cacher.
c’est l’image culturelle du guide que nous nous sommes construites.
 quand l’on voit qu’un dirigeant à besoin de s’entoure de représentation d’enfants pour faire état de sa capacité émotionnelle il vaut mieux s’en méfier.

bien sur il faut relativise cela pour ne le rapporter qu’au cas avéré, car il y a des écoles de manifestation d’indifférence, l’on reconnait à leurs gestes ceux qui y sont passés, ce n’est pas le cas de notre président.

tu soulèves une interrogation fabuleuse qui est que les hommes qui détiennent le pouvoir construisent leur monde à leur image, nous nous nous sommes un peu préservé de cela en ayant une administration stable, mais dans des situations de crise elle c’est montré docile et est peut enclin à la rebéllion.

cordialement.


Voir ce commentaire dans son contexte