Commentaire de hunter
sur Ces gens qui n'éprouvent ni sentiments ni émotions (ou presque) et que nous subissons sans savoir pourquoi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

hunter hunter 20 mars 2010 19:02

Merci Marineau pour ce papier, que j’ai trouvé vraiment intéressant, et qui m’a appris des choses.

Je voulais vous poser une question, ainsi qu’à Astus dont les commentaires furent très pertinents :

Le terme de « psychopathe », est assez galvaudé de nos jours. Il est employé à tort et à travers, par beaucoup de locuteurs, alors que vous avez montré que c’est une pathologie complexe.

Pour simplifier, je dirai que traiter quelqu’un de « psychopathe », c’est un peu comme qualifier d’idiot ; le fait que de nombreux locuteurs l’emploient, implique que son sens est dévoyé.

Mais ma question est la suivante : peut-on dire, que suite à vos explications, un certain chef d’état français, peut relever de cette pathologie ?

Je n’ai pas de formation psy (justes quelques notions à la fac), mais ma formation en linguistique et ma simple expérience d’être humain, m’ont toujours fait réagir, quand cet individu a commencé à émerger dans la sphère publique :en le voyant parler, agiter son corps de convulsions, de tics (ce qu’on appellerait le « body language »), et enfin sa façon d’agir au quotidien par ses décisions, ses orientations, qui vont pratiquement tout le temps à l’exact opposé de ce qu’il a déclaré avant, tous ces éléments m’ont laissé penser que ce monsieur est.. ;eh bien n’ayons pas peur de le dire, un malade qui de plus, peut être dangereux  !

La réaction de Vilistia plus haut (très cash, mais O combien vraie !), exprime bien ce que beaucoup de gens ressentent !

Dans ce cas, n’y aurait-il pas moyen que des individus ayant la compétence requise (médecins psy, experts psys, profs en fac de médecine, etc, etc...), s’engagent en dénonçant que notre pays, est dirigé par un malade mental ?
Suite à ça, et là je m’adresse plutôt à des spécialistes du droit, existe-t-il une procédure dans nos textes, semblable à « l’impeachment » de la constitution US ?

Parce que réellement, je trouve que la pathologie de cet individu évolue, et que le danger que ça représente pour le pays et ses habitants, lui aussi évolue....et malheureusement pas en bien !

Merci de votre attention.

H /


Voir ce commentaire dans son contexte