Commentaire de orage mécanique
sur Stacey Kent redonne de l'air à la chanson française


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

orage mécanique orage mécanique 24 mars 2010 16:34

Je trouve que cette « habillage » reste surtout une affaire d’arrangeur et de producteur, c’est vrai que dans un contexte ou il n’y aurait pas prolifération, les reprises sont amusantes mais là elles donnent plutôt l’impression d’être la voix de la facilité et là où on devrait être poliment indifférent on traite ces albums comme des chefs d’œuvre.

quand au femmes que « je ne citais pas » c’est plus parce que je suis plutôt néophyte dans le style Jazz, je voulais parler d’auteur compositeur comme Kate Nash, Régina Spektor, Emiliana Torrini ou Hope Sandoval pour les premiers noms qui me viennent.

 


Voir ce commentaire dans son contexte