Commentaire de Nazim Dalachi
sur Les porteurs de prénoms musulmans sont-ils discriminés à l'embauche, et pourquoi ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nazim Dalachi 7 mai 2010 13:53

Le plus hilarant c’est que Eric, le prénom du maître à pensé de l’assimilation par la francisation des prénoms, est d’origine germanique

"C’est le plus glorieux des prénoms scandinaves, porté, au cours des siècles, par plus de trente rois norvégiens, danois et suédois. Adopté dès les VIIe et VIIIe siècles par les peuples de l’Europe du Nord, ceux-ci utilisèrent si abondamment Éric qu’il devint presque leur propriété et que les autres pays de langue germanique mirent longtemps à l’accueillir. Pour les anglophones et les francophones ce délai fut encore plus long. Éric n’apparut par exemple en Angleterre qu’au milieu du XIXe siècle et, en France, seulement vers 1900. Il y resta peu fréquent jusque vers 1940"


Voir ce commentaire dans son contexte