Commentaire de King Al Batar
sur Les porteurs de prénoms musulmans sont-ils discriminés à l'embauche, et pourquoi ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

King Al Batar King Al Batar 7 mai 2010 17:49

OUi pour sefarade je sais, d’ailleurs Sefarade veut dire espagnol en Hebreux (et Serfati, francais....)

Il aurait mieux fait de s’appeler Serfati, si il voulait leur sucer les boules autant !

Par contre, moi même séfarade d’Algerie, je ne savais pas ce dont tu me parle sur les Berberes. Bon ma famillen, en tout cas la moitié, est d’Alger, donc pas berbere je pense.

Lui, Zeymmour, je l’aime pas, c’est un fouteur de merde, qui a pour boulot de recuperer les electeurs FN, pour les ramener vers Nico 1er.... Bref un de ceux que je considère comme nuisible à la fraternité....

D’alleurs pour parler de ce que je connais (les juifs) on notera que les gens de la génération de mon père (1947) ont pris des prenoms bien francais : Jean Paul (comme le pape !), à mon avis pas par assimiliation mais par crainte (2 ans après la seconde WW) là ou son père (Simon) a eu un prénom hebreu, et ou moi meme aussi (David). Et les jeunes juifs d’aujourd’hui donnent quasiement tous exclusivement des prenoms hebreux à leurs enfants, ce qui n’étaient pas le cas de leur parents, né après la guerre....

Donc au niveau de l’assimilation qu’est ce qu’on peut en dire, que les juifs d’aujourd’hui sont moins assimilés que leur parents... ? Je ne crois pas. Si comme je le dis précédement, même les francais de souche ne donnent plus de prénoms francais à leur chiart, c’est peut etre que la crise identitaire et culturel francais ne vient pas de ceux qui sont venus, mais de ceux qui étaient là. Comprenez qu’à mon sens la culture francaise est peut être plus en crise que vous ne l’imaginez, et ce n’est pas la faute des arabes, mais peut etre de la faute des francais et de la france en général, qui est moins attirante qu’elle ne pouvait l’être pendant les trentes glorieuses.....


Voir ce commentaire dans son contexte