Commentaire de Carland
sur Le maire de Carhaix, convoqué par la police judiciaire. La patience et le flegme ont leurs limites !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Carland 14 mai 2010 00:17

Le « rapport auquel vous faites allusion est une grossière manipulation d’ailleurs unanimement dénoncée en son temps. Il n’y a pas de chirurgie lourde à l’Hôpital de Carhaix ce que vous devriez savoir si vous êtes êtes comme vous le prétendez Breton.

Dans le »rapport« ont été isolées 28 opérations de patients âgés atteints de multi-pathologies et en fin de vie.

Selon vous il aurait été préférable de les laisser souffrir que de les opérer ? C’est votre choix. Le mien est qu’il vaut mieux tout faire pour essayer de soulager la souffrance des personnes en fin de vie.

Quand à la maternité votre fameux »rapport« devrait pointer la volonté délibérée de l’ARH et maintenant de ARS de ne pas pourvoir les postes de gynécologues et d’expliquer pourquoi des pressions sont exercées sur les femmes enceintes pour les convaincre de ne pas accoucher à Carhaix ?

Le déficit que votre »rapport« rapporte est comme dans tous les hôpitaux de France (à l’exception d’une poignées) du à la tarification à l’acte (T2A) mise en place pour permettre le transfert au privé des »activités rentables« , laissant à l’hôpital public les déficits des actes non rentables.

Que vous chérissiez les marchands de »santé" du privé est votre droit. Que vous salissiez un hôpital public est dégueulasse quelques soient vos motivations profondes !


Voir ce commentaire dans son contexte