Commentaire de non666
sur Vers une autre Europe ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

non666 non666 21 mai 2010 12:51

Excelent !
Cette opposition Sarkozy Merkel sur les ventes a decouvert et en fait cette opposition merkel/lagarde est le « smoking gun » , la marque visible de ce que represente reelement l’instalation par les anglo-saxons de sarkozy et de sa comissaire politique dans notre pays.
Ils sont la pour couler l’Europe en coulant son dernier Etat ayant rang de grande puissance independante.

Cet objectif etait affiché haut et fort dès 1992 dans un document appelé le Planing defense guidance.
Ce document est , entre autres, l’ancetre des bibles Neo-cons pour batir le « New World Order »
« Punir la france.... »
Il est extremement interessant que cette absence de la France eternelle, depuis l’avenement de Sarkozy, marque en fait un retour forcé de l’allemagne, obligée de reprendre l’initiative malgrès son desir de discretion.

En montrant comment neutraliser la speculation contre les banquiers anglo-saxons, par supression de leurs instruments a effet levier, Merkel montre à la finance europeenne QUI s’y oppose en Europe....
Lagarde expose donc son statu de lobbyiste en chef des interets anglo-saxons qu’elle defendait deja dans son metier precedent...
On voit bien dans cette histoire que Sarkozy n’est qu’une poupée , une marionette qu’on a mis en place dans le seul but de detruire Chirac et ceux qui avaient osé s’opposer aux interets Judeo-anglo-saxons en irak.
Judeo : car Israel avait interet a detruire le SEUL Etat arabe capable de federer le monde arabe et de s’oposer à la menace israelienne .
Anglo-saxon : car en detruisant l’Europe et son Euro, la zone dollar peut survivre quelques années de plus et continuer a prelever sa dime sur l’economie mondiale.
Ici on voit bien que Lagarde est la seule qui essait de fournir un argumentaire a cette opposition a l’interdiction des ventes a decouvert.

Quel interet y a NOTRE pays ?
Aucun !
Car les ventes a decouvert et les effets leveiers sont les deux armes de la speculation contre notre monnaie commune et surtout contre NOS futures notations par les agences de ratings !
Pour tous les financiers un peu averti, le comportement de lagarde est la preuve qu’elle ne sert surement pas nos interets et qu’elle est au minimum l’agent de la mondilisation financiere ultra-liberale du gouvernement.


Voir ce commentaire dans son contexte