Commentaire de raissa
sur Sans DSK à la tête du FMI, la crise grecque ne serait pas pire…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

raissa 29 mai 2010 19:40

Surtout qu’il reste bien au FMI
ses collaboratrices sont très avenantes et coopératives.
Et le salaire semble intéressant.
Voila la gauche caviar dans toute sa splendeur !!!!
Il ne vaut pas mieux que notre nabot national et ne serait d’aucune utilité en temps que chef de l’état, Qu’il poursuive sa magnifique et inutile carrière au FMI . De toute façon, la France n’est plus qu’une nation obscure qui s’achemine tranquillement vers le tiers/mondisme , et qui a déjà un pied dans le totalitarisme
L’avenir en rose ???? du vrai pipeau.


Voir ce commentaire dans son contexte