Commentaire de Jean-Pierre Llabrés
sur Retraites : lettre aux apôtres de la capitalisation


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 31 mai 2010 11:53

foufouille (xxx.xxx.xxx.201) 31 mai 11:25

La liberté d’expression permet aux anti-capitalistes et aux anti fonds de pension de répéter inlassablement les mêmes antiennes rétrogrades.
Donc, n’en déplaise à beaucoup, la même liberté d’expression m’autorise également à répéter tout aussi inlassablement mes propres propositions progressistes.


Voir ce commentaire dans son contexte