Commentaire de Le péripate
sur Retraites Fonctionnaires et salariés du privé. Il faut ouvrir le débat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 5 juin 2010 18:50

Et merci au boulanger qui fait le bon pain, au vigneron qui fait le bon vin et au maçon qui fait les bonnes maisons.

Eux sans qui il n’y aurait pas un euro pour payer le premier fonctionnaire.


Voir ce commentaire dans son contexte