Commentaire de Radis Call
sur Crise de l'euro : la marche à la dislocation de la zone euro


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Radis Call 8 juin 2010 18:10

Bof, bof, bof : si les élites occidentales ont investi massivement en Chine , c’est outre la main d’oeuvre à prix imbattable , la fiabilité du régime qui peut écraser toute révolte dans l’oeuf en toute impunité..

Alors ne rêvons pas trop :la fin de l’expansion chinoise n’est pas pour demain , d’autant que si le premier étage de la fusée est effectivement l’usine du monde voulue par les multinationales , le second étage sera l’impérialisme chinois , la conquête de débouchés personnels.


Voir ce commentaire dans son contexte