Commentaire de oncle archibald
sur Ils ont assassiné un infidèle nommé Michel Germaneau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

oncle archibald 27 juillet 2010 15:20

et moi bêtement, je pense qu’il y a une différence entre celui qui crie « à mort’ et celui qui sussure entre ses dents »que celui qui n’a jamais péché lui lance la première pierre" .. simple, mais esentiel ... la haine n’est pas compatible avec le pardon ...


Voir ce commentaire dans son contexte