Commentaire de Le péripate
sur Ils ont assassiné un infidèle nommé Michel Germaneau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 27 juillet 2010 20:36

J’aurais bien aimé quelque éclaircissements de l’auteur sur l’étrange parenté entre son texte et les extraits que j’ai cité.

 smiley


Voir ce commentaire dans son contexte