Commentaire de Le péripate
sur Ils ont assassiné un infidèle nommé Michel Germaneau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 27 juillet 2010 21:47

Oh trois fois rien. J’ai vu que vous étiez amateur d’histoire. C’est mon cas et ce dada m’amène parfois à suivre des sujets délaissés et de fait sans grand intérêt comme l’antisémitisme de gauche. Je lisais donc il y a quelques jours des textes dont vous avez un échantillon au dessus et ils me sont aussitôt revenu à l’esprit alors que je vous lisais. Simple association d’idées, n’est-ce pas.

Et je me suis dit que votre proposition d’enseigner la Torah, enfin plutôt de la démystifier ou de la présenter comme une superstition (si j’ai bien compris) n’aurait pas été désapprouvé par les deux compères libre-penseurs cités plus haut.

Connaissiez vous leurs écrits ? Comment vous situez vous par rapport à ces mêmes écrits ?

Pure question d’amateur d’histoire, bien sûr.

 smiley


Voir ce commentaire dans son contexte