Commentaire de j-p. bédol
sur Ils ont assassiné un infidèle nommé Michel Germaneau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

j-p. bédol 28 juillet 2010 00:08

Pas spécialement. Juste de nom. Cependant leurs écrits font froid dans le dos : « Race, sémite, etc. ».
Il faut veiller à ne pas remplacer un sectarisme par un autre du type raciste.


Voir ce commentaire dans son contexte