Commentaire de djanel Le viking-
sur Monothéisme (2/2) : Au voleur ! Ils ont volé notre Livre !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

djanel Le viking- djanel Le viking- 30 septembre 2010 21:35

Monsieur le plombier vous ne savez point ce que vous dites. Il faut que vous sachiez que Mahomet n’a jamais rien écrit puisqu’il ne savait ni lire ni écrire. L’enseignement qu’il a donné ne pouvait donc être qu’oral. Donc lorsque vous parlez de plagiat pour qualifier le coran, vous marchez à coté de vos pompes tellement votre reproche de plagiat est faux et absurde.

Le coran « écrit » contrairement à ce que vous croyez n’est pas le véritable coran car il a été rédigé 20 ans ou 30 ans après la mort de Mahomet. Ce coran écrit que vous critiquez n’est qu’une compilation de tout ce qu’aurait pu dire Mahomet selon les témoignages des gens qui l’auraient connu de son vivant.

Le mot coran signifie récitation. Le véritable coran n’existe en réalité que dans la mémoire collective des musulmans. Dans ces conditions on peut se demander comment, il a pu se retransmettre de génération en génération sans être déformé. C’est donc en observant la manière de vivre des véritables musulmans que vous pourriez vous faire une idée de ce qu’est le véritable coran.

Pas envie de vous en dire davantage car il ne faut pas jeter aux chiens ses perles de peur de les voir piétiner...

Pour répondre à  : Par ffi (xxx.xxx.xxx.3) 30 septembre 15:11

Jésus était juif et affirma :

« Je ne suis pas venu pour abolir la loi, mais pour l’accomplir »

Par conséquent, le christianisme maintient la loi juive, mais y ajoute la narration des actes du Christ, pour guider l’interprétation de celle-ci.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Quel charabia inintelligible mais j’arrive tout de même à décoder les mots. Non le christ ne maintient pas la loi juive. Vous vous tromper parce que vous ne savez pas ce que veut dire le mot « loi  » et vous ne savez pas non plus de quoi il parle. Pour vous éclairer voici un passage de l’évangile de la paix qui a été traduit par Edmond Szekely à partir d’un exemplaire que posséder le Vatican dans sa bibliothèque. Cette traduction a donc reçu l’assentiment de l’Église. Ce texte est authentique mais c’est un évangile apocryphe. Apocryphe veut dire caché. Le rédacteur de cette évangile est l’apôtre Saint Jean, le disciple bien aimé qui est aussi le rédacteur d’un des quatre évangiles canoniques.

Et Jésus répondit : « Ne cherchez pas la loi dans vos Écritures, car la loi est vie alors que l’Écriture est mort. Je vous le dis en vérité, Moïse n’a pas reçu de Dieu ses lois par l’Écriture, mais par la parole vivante. La Loi est une parole de vie, proférée par le Dieu de vie, transmise à des prophètes vivants pour des hommes vivants. Dans toute chose qui a vie se trouve écrite la Loi. Vous la trouverez dans l’herbe, dans l’arbre, dans la rivière, dans la montagne, dans les oiseaux du ciel, dans les poissons des lacs et des mers, mais cherchez-la surtout en vous-mêmes. Car je vous le dis, en vérité, toutes les chose qui sont douées de vie sont plus près de Dieu que les écrits qui sont privés de vie. Dieu a ainsi fait la vie et toutes les choses vivantes de façon qu’elles soient la parole de vie éternelle et qu’elles enseignent à l’homme les lois du vrai Dieu. Dieu n’a pas écrit ses lois en des pages de livres, mais dans votre souffle, dans votre sang, dans vos os, dans votre chair, dans vos entrailles, dans vos yeux, dans vos oreilles et dans chacune des parties les plus intimes de votre corps. Elles sont présentes dans l’air, dans l’eau, dans la terre, dans les plantes, dans les rayons du soleil, dans les profondeurs et dans les hauteurs. Toutes ces choses vous parlent afin que vous puissiez comprendre la parole et la volonté du Dieu vivant. Malheureusement, vous avez fermé les yeux pour ne rien voir et vous vous êtes bouché les oreilles pour ne rien entendre. Je vous le dis, en vérité, l’Écriture est l’oeuvre de l’homme, tandis que la vie et tous ses hôtes sont œuvre de notre Dieu. Pourquoi ne prêtez-vous pas l’oreille aux paroles de Dieu qui sont écrites dans ses œuvres ? Et pourquoi étudiez-vous les Écritures dont la lettre est morte, étant œuvre de la main des hommes ? »


Voir ce commentaire dans son contexte