Commentaire de JL
sur Musée des Religions du Monde ou les bienfaits de la laïcité à Taïwan


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue JL 10 octobre 2010 14:25

Précision sur le pari de Pascal : c’est une sorte de sophisme, qui suppose que c’est la croyance en dieu ou la non croyance qui détermine l’accès au paradis ou la rélégation en enfer.

Il me plait de penser, moi, que le paradis d’un tel dieu ne serait peut-être pas préférable à celui de son enfer !


Voir ce commentaire dans son contexte