Commentaire de Voltaire
sur Après 16 ans de mondialisation et 10 ans d'euro : près de la moitié des Français s'estiment pauvres ou redoutent de le devenir !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Voltaire Voltaire 14 octobre 2010 18:56

@kerjean

Vous n’êtes pas sérieux ; tous les pays du nord de l’Europe, et pas seulement l’Allemagne que j’ai pris comme exemple parce que c’est notre voisin de taille assez comparable (et qui avait en plus le poids de la réunification à porter), ont réussi leur transition économique et sociale dans de bonnes conditions, grâce à des politiques sérieuses.
Il est bien trop facile de se dédouaner en rejetant la faute de notre marasme à des éléments étrangers à la France.

@non666
Vous vous éloignez du sujet en répétant votre discours anti-européen. Mon propos n’est pas de défendre l’intégralité des éléments liés à a globalisation ou à l’euro, mais une vision objective oblige à constater que la situation actuelle de la France n’est pas due, de façon majeure, à la globalisation ou à l’euro (et ce dernier a fortement protégé l’Europe lors de la dernière crise).
Il est évident que les pays européens, dont la France, doivent prendre des mesures de régulation vis-à-vis notamment de la spéculation financière internationale. Mais cette régulation n’a pas été faite non pas en raison de l’euro ou de l’Europe mais par simple manque de volonté politique, et les mentors politiques de l’auteur en sont largement responsables.


Voir ce commentaire dans son contexte